48AF3A60-914C-4C95-B1E0-3397FF00C1E9 Created with sketchtool.
Calculator
Amérique du Nord, Finance, 1 000 employés
7E919FA3-84AA-4530-B42D-91BADB226992 Created with sketchtool.
  • Toute
  • Asie-Pacifique & Japon
  • Europe
  • Amérique Latine
  • Moyen-Orient, Turquie et Afrique
  • Amérique du Nord
  • Russie
7E919FA3-84AA-4530-B42D-91BADB226992 Created with sketchtool.
  • Toute
  • Finance
  • Gouvernement
  • Industriel/production
  • Informatique & Télécommunications
  • Commerce & vente en gros
$
Calculer

Vous êtes très proche d'une autre catégorie. Souhaitez-vous voir les résultats des entreprises qui ont 250 - 999 employés?

Voir
Calculez le profil de sécurité de votre entreprise
Le guide ultime du coût de la sécurité informatique. Sélectionnez les détails qui correspondent à votre entreprise pour voir le budget moyen que les autres entreprises de votre secteur investissent en sécurité informatique (par région, secteur, taille), les mesures de sécurité qu'elles prennent, les principaux vecteurs de menace auxquels elles font face, combien d'argent elles perdent à cause de ces menaces et ce que vous pouvez faire pour éviter d'être victime d'un piratage informatique. Le Calculator a été conçu comme un outil ajustable. Les données présentées peuvent être mises à jour et/ou ajoutées selon les informations des clients et de Kaspersky.
Budget de la sécurité informatique en 2019
Données fournies par 25 répondants*
Amérique du Nord, Finance, 1 000 employés
Le budget en sécurité informatique atteint 20% du budget total de IT
Voir les analyses pour les années précédentes
Moyenne
$ 20 065 625
Moyenne
$ 20 065 625
max
$ 125 000 000
2019
2022
Évolution attendue pour le budget en sécurité informatique d’ici 3 ans
+ 11 %
AN
2019
2022
Dynamique
Menaces rencontrées au cours des 12 derniers mois
Données fournies par 26 répondants*
Amérique du Nord, Finance, 1 000 employés
69%
Virus et malwares
62%
Perte physique d’appareils ou de supports
62%
Attaques d'hameçonnage/ingénierie sociale sur des comptes
58%
Attaques DDoS
50%
Cryptomalware/ ransomware
50%
Attaques ciblées
50%
Partage inapproprié de données via des appareils mobiles
50%
Ressources informatiques inappropriées utilisées par des employés
46%
Incidents involving non-computing connected devices
46%
Cryptomining attacks
42%
Incidents affectant des infrastructures informatiques hébergées par un tiers
42%
Incidents affectant des services du Cloud tiers utilisés par les entreprises
42%
Violation de données
38%
Fuite électronique de données depuis des systèmes internes
35%
Incidents affectant des environnements virtuels
35%
Incidents impliquant des fournisseurs avec lesquels les entreprises partagent des données
15%
Pertes financières dues à des attaques sur des guichets automatiques
12%
Attaques sur des systèmes de point de vente
12%
Attaques sur des systèmes transactionnels/d'arrière-plan centraux
8%
Attaques sur des services bancaires en ligne
88%
Tout cybermenace
$ 1 532 534
Coût moyen d'un incident
Recommandations

Les entreprises dont l'activité principale repose sur les transactions monétaires ont toujours été une cible lucrative pour les cybercriminels. Grâce aux avancées en matière de fraude technologique, les cybercriminels ont fait le choix de s'attaquer à des cibles plus complexes mais aussi plus lucratives fournies par les fournisseurs de services eux-mêmes. Les problèmes les plus importants pour les services financiers sont : les attaques ciblées, les systèmes de sécurité intégrés (guichets automatiques, points de vente), le facteur humain, l'accès au Cloud, les fraudes et les ransomwares. Tous les systèmes de sécurité interconnectés ont pour objectif de détecter rapidement les attaques sophistiquées mais les étapes de sécurité de réponse et prédiction sont souvent l'objet de moins d'attention, alors qu'elles devraient impliquer davantage d'investissement. Les solutions anti attaques ciblées, les systèmes de sécurité intégrés et les solutions spécialisées pour les centres de données sont tous des essentiels pour les enteprises du secteur de la finance.

Les hauts niveaux d'intégration entre les systèmes financiers et l'économie numérique dans la région nord-américaine signifie qu'il est relativement simple de se faire de l'argent grâce aux cyberattaques. Ces dernières années, l'augmentation significative des attaques de ransomwares en Amérique du Nord en est clairement l'exemple. Toutes les entreprises de cette région doivent donc être prêtes à être des"pionnières" en mettant en place les dernières technologies de sécurité telles que les solutions de protection contre les attaques ciblées, les systèmes de sécurité Cloud, les logiciels EDR ainsi que la connaissance des menaces, dès qu'elles sont disponibles. Les organisations financières implantée en Amérique du Nord doivent également faire attention aux cyberincidents engendrés par la perte physique d'appareils ou de données contenant des informations sensibles, ainsi qu'à l'utilisation innapropriée des ressources informatiques par leurs employés, qui reste dans de nombreux cas involontaire. Les appareils intégrés sont des services indispensables pour les clients de ces organistations mais ils sont également un point d'entrée pour les attaques ciblées. Le niveau de sécurité pour ces appareils n'est souvent pas suffisant et a besoin d'être renforcé. Afin de minimiser l'impact que des incidents liés à la sécurité informatique pourraient avoir sur leurs fournisseurs, nous recommandons fortement aux organisations de réaliser des sessions régulières de sensibilisation à la cybersécurité auprès de leurs employés.

Vous souhaitez consulter plus de statistiques ?
Remplissez ce formulaire et téléchargez le rapport sur “IT security economics in 2019: How businesses are losing money and saving costs amid cyberattacks".
Télécharger le rapport
Vous avez besoin d'aide ?
Remplissez ce formulaire et des experts de Kaspersky vous contacteront.
Contactez moi
* Ces statistiques sont basées sur les résultats d'un sondage en ligne mené auprès de 4 474 représentants d'entreprises de moins de 4 999 employés dans le monde, mené en 2019 par Kaspersky et B2B International. Les statistiques basées sur moins de 30 répondants doivent être utilisées avec prudence, cette base étant faible.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site internet. En poursuivant votre navigation sur ce site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur l'utilisation des cookies sur ce site internet en cliquant sur plus d'informations

Accepter et fermer